Les chiffres 2017 du marché mondial des foires et salons6 min read

L’édition 2017 du UFI Global Exhibition Barometer est disponible ! Réalisé par la Global Association of The Exhibition Industry (UFI), ce baromètre est soutenu par toutes les principales associations régionales des organisateurs de foires et salons. Tous les ans, ils interrogent des centaines de professionnels dans le monde sur leur activité événementiel, leur croissance, leur performance, leurs problématiques, mais aussi sur l’impact du digital sur leur métier.

 

Se procurer de la donnée fiable sur le secteur mondial des foires et salons n’est pas chose facile. Il est très difficile de trouver certaines données assez basiques sur le marché, comme le nombre de salons professionnels qui ont lieu chaque année dans le monde par exemple. Le seul rapport en ligne qui mentionne un chiffre est ce rapport de l’association UFI de 2007 qui compte environ 30 000 événements (en comptabilisant uniquement les salons avec plus de 500 m2 d’espace d’exposition) . Mais c’était il y a 10 ans et le secteur a énormément évolué depuis. Ainsi, peu de rapports disponibles permettent d’avoir une vue d’ensemble sur marché mondial. Lorsque l’on dispose de données sérieuses, à jour et fiables, cela mérite attention. Le UFI Global Exhibition Report est mené tous les ans depuis 1999 en se basant sur les mêmes indicateurs et permet donc d’avoir une vision long terme exhaustive de l’activité des foires et salons au niveau mondial.

 

Un marché mondial en croissance dans son ensemble mais inégal

 

Notre secteur se porte bien. Nous pouvons désormais clairement l’affirmer. Comme on peut le voir sur le graphique, il connaît une croissance structurelle stable depuis la crise de 2008. Année après années, entre 55% et 80% des organisateurs ont prédit une hausse de leur activité pour les 18 prochains mois. Cette année, l’Europe et l’Asie Pacifique affichent des prévisions d’activité extrêmement positives pour 2018 avec pourcentage élevé des interrogés qui prévoit une croissance de l’activité pour le trimestre prochain (plus de 80% en Europe et 85% pour l’Asie Pacifique).

 

 

En résumé, l’Europe, leader historique sur le marché des foires et salons, conserve sa position en continuant d’accueillir les événements internationaux les plus importants dans de nombreux secteurs, notamment grâce à l’Allemagne qui bénéficient des infrastructures les plus développées. La région Asie Pacifique est également dans une dynamique très positive depuis 2015. Le marché est en effet tiré par la forte croissance économique de l’ensemble de la région. En effet, année après année, de nombreuses filières se développent et se structurent, à la fois dans le secteur privé et le secteur public, les investissements dans les infrastructure sont bien vertueux et encouragent le développement de nouveaux salons.

 

En comparaison, les Amériques, le Moyen-Orient et l’Afrique affichent des perspectives moins réjouissantes et sont enclin à plus d’incertitudes. Seulement 66% des organisateurs américains prévoient une croissance à venir et ce chiffre tombe à 58% pour le bloc Moyen-Orient/Afrique avec une forte baisse sur la deuxième moitié de l’année 2017.

 

Les organisateurs soulignent 4 facteurs particulièrement déterminants pour leur activité

 

Les éléments qui ont le plus d’impact sur l’économie des salons professionnels semblent se confirmer encore cette année. Lorsque l’on demande aux organisateurs de prioriser les facteurs déterminants pour leur activité, ils mentionnent :

 

  • L’état de l’économie locale : 25% des interrogés considèrent que c’est un enjeu majeur
  • La concurrence au sein du secteur : 21%
  • Le développement économique international : 20%
  • Les défis internes au secteur : 15%

 

On note un fait marquant, “La concurrence au sein du secteur” a augmenté de 4 points comparé à l’année. Cela signifie que le nombre d’événements qui s’adressent à la même filière augmente, mais surtout, cela signifie que les visiteurs et les exposants sont de plus en plus volatile. C’est particulièrement vrai en Europe où 23% des interrogés confirment la tendance.

 

Question: Identifiez les trois facteurs le plus importants pour votre activité sur l’année prochaine

 

A l’inverse et sans surprise, dans la région Moyen-Orient/Afrique, qui affiche déjà un retard certain, la préoccupation principale des organisateurs est “l’état de l’économie locale” selon 29% des interrogés. En effet, l’instabilité politique et les difficultés économiques dans de nombreux pays bloquent le développement et la croissance des foires et salons.

 

La digitalisation se développe lentement dans le secteur

 

Pour cette nouvelle édition du Baromètre, une nouvelle section entièrement dédiée au digital et aux nouvelles technologies a été ajoutée. Les participants ont été interrogés à propos de 7 sujets en lien avec cette thématique.

 

Question: Identifiez les actions que vous avez mises en place dans votre entreprise

 

Ces résultats montrent que le digital n’a pas encore largement impacté le fonctionnement du secteur. Seulement 23% des interrogés ont affirmé avoir développé une transformation digitale dans toute l’entreprise. On note cependant que, dans la plupart de ces entreprises, le digital est davantage considéré comme un moyen d’améliorer les salons en y ajoutant dans produits et services digitaux qu’une véritable révolution qui transforme le secteur. 

 

Si on regarde de plus près, il apparaît que le niveau de digitalisation varie énormément d’un pays à l’autre. En effet, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Chine et les Etats-Unis dominent clairement le sujet. En Allemagne par exemple, c’est 100% des entreprises interrogées qui ont lancé un produit/service digital en sein de leur salon. Pour ce qui est de nommer un Chief Digital Officer dans la direction, la Chine et le Royaume-Uni sont les plus avancés avec respectivement 33% et 31%. Enfin, les Etats-Unis et le Royaume-Uni sont les régions avec le plus fort pourcentage d’organisateurs qui affirment avoir lancé un produit / service digital qui n’est pas directement lié au salon ce qui est selon nous le critère le plus marquant de l’influence du digital dans l’entreprise.

 

Ce baromètre est un trésor d’informations pour quiconque évolue dans le secteur des foires et salons. Vous trouverez l’intégralité du rapport officiel ici avec notamment les résultats détaillés pour les 14 zones géographiques incluant 10 pays majeurs du secteur mondial.

 

Si le marché des foires et salons vous intéresse et que vous recherchez des informations sur les événements, sachez que nous avons lancé une plateforme gratuite dédiée à la recherche de foires et salons dans le monde. Tradefest est un outil digital qui permet aux exposants et aux visiteurs de choisir leurs événements en se basant sur les avis vérifiés de la communauté. En s’inscrivant, les utilisateurs bénéficient de recommandations personnalisées d’événements en fonction de leur profil. Voyez par vous-même 🙂